La Ligue de l’Enseignement du Nord recrute !

Créée il y a 150 ans, mouvement d’Éducation Populaire, association complémentaire de l’École Publique et Laïque, la Ligue de l’Enseignement, réunit des hommes et des femmes qui agissent au quotidien pour faire vivre la citoyenneté en favorisant pour chacun tout au long de sa vie l’accès à l’éducation, la culture, les loisirs ou le sport. Des centaines de milliers de bénévoles et plusieurs milliers de professionnels se mobilisent, partout en France, au sein de plus de 30 000 associations locales et d’un important réseau d’entreprises de l’économie sociale.

La Fédération du Nord développe, avec ses deux fédérations sportives l’USEP et l’UFOLEP, un programme d’interventions en faveur des associations, des collectivités et des établissements scolaires qui organisent des activités de loisirs, éducatives, sportives ou culturelles pour les habitants du territoire. Elle fédère aujourd’hui un réseau d’environ 600 associations et de 30 000 adhérents dans tout le département.

Pour ce faire elle gère et développe un projet de formations BAFA/BAFD sur l’ensemble du territoire Nord & Pas-de-calais, à destination des jeunes à partir de 17 ans souhaitant s’engager dans le domaine de l’animation à destination des enfants de 3 à 17 ans au sein des Accueils Collectifs de Mineurs.

L’équipe du pôle formation s’élargit !

Nous recrutons deux nouveaux collaborateurs :

  • 1 coordonnateur BAFA BAFD de la Ligue de l’Enseignement sur le département du Nord – CDD 6 mois en poste à Lille, groupe D convention collective de l’animation (coéf 300 CCNA)
  • 1 secrétaire BAFA BAFD – CDD 12 mois en poste à Lille 4 jours/semaine et Arras  1 jour/semaine, groupe à déterminer selon le profil (coéf 280 CCNA)

Appel à candidature Coordinateur BAFA

Appel à candidature Secrétaire BAFA

 

Contact :

Julien SARTEL

jsartel@ligue59.org

Créée il y a 150 ans, mouvement d’Éducation Populaire, association complémentaire de l’École Publique et Laïque, la Ligue de l’Enseignement, réunit des hommes et des femmes qui agissent au quotidien pour faire vivre la citoyenneté en favorisant pour chacun tout au long de sa vie l’accès à l’éducation, la culture, les loisirs ou le sport. Des centaines de milliers de bénévoles et plusieurs milliers de professionnels se mobilisent, partout en France, au sein de plus de 30 000 associations locales et d’un important réseau d’entreprises de l’économie sociale.

La Fédération du Nord développe, avec ses deux fédérations sportives l’USEP et l’UFOLEP, un programme d’interventions en faveur des associations, des collectivités et des établissements scolaires qui organisent des activités de loisirs, éducatives, sportives ou culturelles pour les habitants du territoire. Elle fédère aujourd’hui un réseau d’environ 600 associations et de 30 000 adhérents dans tout le département.

Pour ce faire elle gère et développe un projet de formations BAFA/BAFD sur l’ensemble du territoire Nord & Pas-de-calais, à destination des jeunes à partir de 17 ans souhaitant s’engager dans le domaine de l’animation à destination des enfants de 3 à 17 ans au sein des Accueils Collectifs de Mineurs.

L’équipe du pôle formation s’élargit !

Nous recrutons deux nouveaux collaborateurs :

  • 1 coordonnateur BAFA BAFD Nord – CDD 6 mois en poste à Lille, groupe D convention collective de l’animation (coéf 300 CCNA)

 

  • 1 secrétaire BAFA BAFD – CDD 12 mois en poste à Lille 4 jours/semaine et Arras 1 jour/semaine, groupe à déterminer selon le profil (coéf 280 CCNA)

Contact : Julien SARTEL – jsartel@ligue59.org

 

Formations Civiques et Citoyennes | Lancement de la saison 2019 / 2020 !

Depuis septembre, les formations civiques et citoyennes ont aussi fait leurs rentrées.

Avec notre partenaire du CRIJ Hauts de France, nous animons 2 formations par semaine pour les services civiques notamment ceux des différentes agences Pôle Emploi.

C’est l’occasion pour les jeunes de 16 à 25 ans d’avoir une première expérience professionnelle ou pour d’autres d’être un tremplin dans le monde du travail.

Au total, une centaine de jeunes ont bénéficié des formations civiques et citoyennes sur le thème des différents engagements et du monde associatif ou encore sur l’égalité des droits.

La ligue de l’enseignement du Nord, développe son offre de formations civiques et citoyennes sur tout le département pour les associations, le rectorat de Lille ou encore Pôle Emploi.

Contact :

Naoufal YAHYAOUI

Chargé de mission formations civiques et citoyennes

fcc@ligue59.org

03 20 14 55 05

Attachée depuis toujours à la promotion de la laïcité, la Ligue de l’enseignement ne peut la laisser utiliser dans le débat aujourd’hui, notamment à l’occasion des élections, d’une manière parfaitement contraire aux principes qui la fondent et à l’éthique du vivre ensemble qui l’anime.

La revendication de laïcité vigoureusement exprimée par certains aujourd’hui est des plus ambiguës.

Nombre de responsables politiques exploitent la question religieuse en attisant les peurs liées à certaines pratiques dans l’espoir de détourner l’attention des problèmes fondamentaux de notre société. Ainsi, depuis une dizaine d’années, des responsables politiques de droite et d’extrême droite cherchent, non sans habileté, à changer la nature de l’engagement laïc.

Pourtant, tous les pays démocratiques ont eu à définir les conditions d’expression des choix religieux ou convictionnels différents de leurs ressortissants. Ce n’est pas pour autant qu’ils utilisent le mot de laïcité et les formes prises en France car les caractéristiques de la laïcité y sont liées à l’histoire

Si la laïcité est d’abord un principe juridique inscrit dans la Constitution, c’est également et indissociablement un concept politique et une approche philosophique. Sa raison profonde est de protéger les personnes de tout asservissement. Cela suppose que soient créées les conditions de l’émancipation de tous en favorisant l’accès aux connaissances et à la culture et en luttant contre toutes les formes d’obscurantisme, les préjugés et les superstitions.

L’instruction a donc un rôle décisif. En effet, pour former des citoyens, libres de leurs opinions, prenant en main leur destin, il faut leur permettre de développer leur esprit critique, leurs capacités à faire preuve de lucidité, d’imagination et de raison pour distinguer convictions philosophiques, croyances religieuses et connaissances scientifiques, mais aussi informations validées.

Je crois sincèrement qu’il est certes utile de s’interroger sur le sens de la laïcité, mais qu’il est plus important encore d’agir ensemble pour que la laïcité fasse sens afin de bâtir un avenir commun.

Cette perspective exige le respect des principes républicains : ces principes explicités et non affirmés de façon incantatoire, appliqués avec souplesse et intelligence, non pas comme une marque de faiblesse mais comme le signe de la ferme détermination à concilier le respect dû à chaque personne, au pluralisme des convictions avec la nécessité d’avoir des valeurs librement partagées pour construire un destin commun.

A ce titre, je vous invite à prendre connaissance de notre dernier communiqué intitulé : Laïcité, attention confusion ! Communiqué

Parce que nous faisons le pari de l’avenir, nous savons que s’il faut ne pas varier sur les buts à atteindre, on peut admettre que tout le monde n’aille pas à la même vitesse, ni forcément sur les mêmes chemins pour y parvenir.

La Fédération du Nord de la Ligue de l’Enseignement est mobilisée, aux côtés des membres de son réseau et de ses partenaires, afin de co-construire, ensemble, des moments d’échanges et de discussions sur la question de la laïcité et du « faire société ».

Je vous invite à contacter nos équipes et à nous faire part de vos attentes, vos besoins ou vos éventuelles difficultés, afin que nous puissions vous apporter le soutien nécessaire si vous rencontriez des difficultés à vous positionner ou débattre de cette question, dans ce moment incertain et délicat.

Plus que jamais le sens du commun dans notre réseau doit s’accompagner par une somme d’actes et d’initiatives. A ce titre, il vous est possible d’organiser des temps d’échanges et de rencontres dans le cadre de la semaine de la Laïcité, début décembre. Retrouvez l’appel à projet ICI.

Notre mission, militant-es de l’éducation populaire est essentielle. Faire société, c’est s’appuyer sur les initiatives des citoyen-nes, en donnant à tous et toutes les clés de lecture propices à un engagement au profit d’un idéal républicain. C’est là le sens de notre mission en tant que Fédération d’associations.

J’ai la ferme conviction que si nous sommes respectueux des identités tout en faisant vivre une exigence partagée de valeurs communes, non par des discours moralisateurs au nom d’une approche théorique de la laïcité, mais en agissant avec générosité et enthousiasme, nous donnerons ainsi l’envie de construire collectivement un avenir où notre République honorera sa promesse de Liberté, d’Egalité et de Fraternité.

C’est à ce beau chantier que la Ligue de l’enseignement du Nord invite tous ceux qui le souhaitent.

Bruno

 

 

 

 

 

La Ligue de l’enseignement est un mouvement d’éducation populaire qui à vocation à fédérer autour des valeurs de la laïcité, de la fraternité, de l’engagement et de l’émancipation des citoyens. Nous pensons que de l’union et la coopération du réseau associatif peut émerger une force d’action positive favorisant l’émancipation individuelle et le bien-être collectif.

 

Le Pôle Vie Associative s’attache à faire vivre ces valeurs au sein de notre réseau tout en proposant des solutions et un accompagnement face aux problématiques inhérentes à la vie associative.

 

Afin de bâtir les bases d’une action collective et impactante, il nous faut nous connaître au mieux !

 

L’arrivée de Quentin Denoyelle au poste de chargé de mission Vie Associative est justement l’occasion pour nous de vous proposer un temps d’échange sur votre situation et votre lien avec la Ligue.

 

Faîtes lui part de vos disponibilités par mail à l’adresse suivante : qdenoyelle@ligue59.org

Lire et faire lire

 Le partenariat se poursuit avec le Forum des Sciences à Villeneuve d’Ascq, Mme Brigitte Calonne, bénévole, intervient pour des lectures pendant les vacances scolaires.

Les lectures se déroulent au centre de ressources et de documentations du forum, tous les jeudis des vacances scolaires de 15h à 16h.

Ces lectures récréatives comme l’indique le Forum des Sciences, sont faites sur des thèmes différents à chaque période de vacances, « les robots » sont mis à l’honneur sur cette période. Un coin cosy est installé pour accueillir la bénévole, les enfants et leur famille.

Assis en tailleur ou allongé, les enfants écoutent les histoires des albums et parcourent ensemble différents thèmes scientifiques.

Ces lectures sont gratuites et destinées à des enfants âgés de 3 à 10ans.

Le jeudi 24 novembre, Mme Calonne a accueilli 16 enfants et à 8 parents enchantés par ce thème.

RETOUR SUR LES SOTTIE’S DE DUNKERQUE

Que d’émotions !

Les 17 et 18 octobre nous organisions avec le réseau Théâtre à flots les Sottie’s de Dunkerque. 7 troupes sur scène, 7 propositions très différentes offertes au public Dunkerquois venus nombreux au Petit Théâtre de la Maison de Quartier de la Tente Verte.

200 spectateurs ont assisté aux spectacles de Théâdra, de l’Atelier Théâtre du Croissant, de Banlieues’art, des Tentes Vertes, du Dumme Kuh Théâtre, de la troupe Orphagascar et de la cie La Passoire.

Les comédiens (et pour certains, leurs marionnettes) nous ont emmené dans leurs univers tantôt drôles, tantôt attachants, mais toujours très intéressants.

En attendant de prochaines Sottie’s que l’on espère aussi riches, retrouve quelques photos souvenirs de ces deux jours.

BAFA | Retour sur les formations de l’automne !

Plus de 500 jeunes formés en octobre-novembre!

Un peu plus de 20 formations BAFA ont été organisées sur l’ensemble du Nord-Pas-de-Calais.

Que ce soit en formation générale ou en approfondissement, de nombreux jeunes ont ainsi pu débuter ou poursuivre leur réflexion sur les fonctions et aptitudes de l’animateur.rice, l’animation volontaire et l’éducation populaire.

Nouveauté de la période !

L’approfondissement « Nature & Environnement » a été pour la première fois mis en place (à Grande-Synthe et Calais), permettant à nos stagiaires de réfléchir et de concevoir des temps d’animation autour de l’environnement et dans le respect de celui-ci.

Rendez-vous en avril 2020 à Merlimont pour une prochaine session de cet approfondissement.

 

Toutes nos formations de décembre 2019 et pour l’année 2020 sont à retrouver sur notre site internet : www.bafaligue5962.org

 

Contact :

Enguéran Moulard

Coordinateur BAFA/BAFD

emoulard@ligue62.org

03 21 24 48 66

Julien Sartel

Coordinateur BAFA/BAFD

jsartel@ligue59.org

03 20 14 55 12

 

 

Le Pôle Vie Associative

La Ligue de l’enseignement est un mouvement d’éducation populaire qui à vocation à fédérer autour des valeurs de la laïcité, de la fraternité, de l’engagement et de l’émancipation des citoyens. Nous pensons que de l’union et la coopération du réseau associatif peut émerger une force d’action positive favorisant l’émancipation individuelle et le bien-être collectif.

 Le Pôle Vie Associative s’attache à faire vivre ces valeurs au sein de notre réseau tout en proposant des solutions et un accompagnement face aux problématiques inhérentes à la vie associative.

Afin de bâtir les bases d’une action collective et impactante, il nous faut nous connaître au mieux !

L’arrivée de Quentin Denoyelle au poste de chargé de mission Vie Associative est justement l’occasion pour nous de vous proposer un temps d’échange sur votre situation et votre lien avec la Ligue.

Contact:

denoyelle@ligue59.org

Tiers lieux, ces nouveaux lieux à inventer :

Le tiers-lieu ne se décrète pas mais il est possible de favoriser son essor. L’aspect “ascendant” est fondamental et le militantisme citoyen est un élément moteur de la dynamique interne. En effet il est essentiel que l’initiative vienne des habitants et qu’ils aient les moyens de la développer.

Ils peuvent prendre la forme d’espace de travail partagés (appelés aussi « coworking »), d’ateliers partagés, de fablab (laboratoire de fabrication) et accueillir des services hybrides tels que des salles de réunions, des jardins partagés, des boutiques partagées, des cafés, des épiceries, des ressourceries, des espaces de méditation culturelle et bien d’autres.

Un tiers-lieu est donc un espace polyvalent qui favorise l’activité économique et le lien social dans des domaines variés (formation, travail, culture, éducation…). De plus en plus présents sur les territoires, ils représentent une réponse aux besoins de renouvellement des services publics autour d’endroits accueillant des activités hybrides ainsi que la création de nouveaux espaces de lien social.

L’état investit durablement en faveur des tiers lieux et a formulé plusieurs annonces, notamment concernant la possibilité de recevoir des subventions comprises entre 75 000€ et 150 000€ sur trois ans pour la création de tiers-lieux et la labellisation de 300 « Fabriques de territoire ». Les territoires ruraux et les quartiers prioritaires de la politique de la ville seront les cibles privilégiées pour le développement de ces espaces hybrides.

Enfin, un fonds d’investissement dédié aux tiers-lieux et au développement d’une activité économique portée par les habitants eux même, implantés dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville a été créé par le Fonds de co-investissement d’Amundi et de l’ANRU.

La Fédération du Nord de la Ligue de l’Enseignement est en contact avec plusieurs associations affiliées et partenaires, en vue d’accompagner le processus de gestation de plusieurs tiers lieux.

Nous voulons que ces nouveaux lieux d’engagement et d’innovation sociale puissent bénéficier et s’épanouir à partir de nos valeurs.

En effet, ces lieux totems ne peuvent pas fonctionner sans s’interroger préalablement sur les questions centrales qui nous animent, et notamment la lutte contre les discriminations, la promotion de la Laïcité, la responsabilité sociale et environnementale, la perspective ESS, le modèle de Gouvernance …

 Dans notre région, plus marquée encore que les autres territoires par les conséquences de la crise, quel niveau d’exigence positionnons-nous au développement de l’emploi ou d’une activité économique au sein de ces tiers lieux, par des habitants conscients que l’emploi ne peut pas être « que consécutif » à un investissement extérieur.

 Nous pensons que l’entreprenariat collectif par des personnes qui mettent en commun leur compétence en vue d’agir de façon vertueuse est une solution d’avenir et permettra par la valorisation des compétences internes au territoire de le rendre résilient.

 Toutes ces questions nous mobilisent et contribuent à dessiner les premières bases d’une stratégie en devenir.

Contact :

jcadart@ligue59.org