Être à l’écoute de la communauté éducative

Seconde vague, confinement partiel, attentat… La rentrée scolaire d’octobre a été perturbée par un enchainement d’événements. Depuis septembre, la communauté éducative tente de maintenir une forme de continuité pédagogique entre une pandémie mondiale prolongée et des ordonnances gouvernementales parfois impraticables. Indépendamment de la situation sanitaire, l’attentat meurtrier à l’encontre de Samuel Paty, professeur d’Histoire-géographie à la veille des vacances scolaire, a bouleversé le corps enseignant.

La Ligue de l’Enseignement souhaite mettre en avant le milieu éducatif professionnel qui, en parallèle d’être au centre de l’actualité sécuritaire nationale, se bat depuis le début de la crise sanitaire afin de conserver une permanence pédagogique pérenne.

Cyriane, volontaire en Service Civique de la Ligue, Fédération du Nord, étudiante en école de journalisme, a rencontré des enseignant.e.s afin de recueillir leurs témoignages en matière de laïcité et liberté d’expression.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.