Le confinement entre dans une nouvelle phase, celle du déconfinement progressif qui impactera la fin de cette année 2020.

Nous relayons chaque semaine les informations de notre réseau, vous trouverez ici les mesures globales annoncées par le Président de la République ainsi que les modalités de mise en œuvre pour les différents secteurs de notre économie annoncées par le 1er ministre jeudi 26 novembre. Les jeunes, les intermittents, les jeunes diplômés, le secteur du tourisme, les professionnels de la restauration sont au centre de ces mesures.

Si vous souhaitez faire une demande d’aide exceptionnelle au fonds de solidarité, en tant qu’association impactée par une perte de votre chiffre d’affaire (50 %) une notice est également disponible afin de vous guider dans votre démarche.

L’équipe Vie Fédérative reste à votre écoute pour vous accompagner tout au long de cette crise sanitaire !

Les annonces du Président de la République.

Le 24 novembre : les étapes progressives du déconfinement :

28 novembre : Adaptation du confinement

  • Maintien du système d’attestation dérogatoire pour les déplacements impérieux avec maintien du télétravail quand cela est possible ;
  • Autorisation des activités physiques et des promenades dans un rayon de 20 kilomètres et pour une durée maximum de 03h00 ;
  • Autorisation des activités extra-scolaires en plein air ;
  • Ouverture des commerces et services à domicile jusqu’à 21h00 dans le cadre d’un protocole sanitaire stricte dont les librairies, les disquaires ou encore les bibliothèques.
  • Ouverture des offices et lieux de culte

15 décembre : Fin du confinement si les conditions sanitaires le permettent (moins de 5000 contaminations par jour)

  • Fin des attestations et déplacements entre régions autorisés ;
  • Instauration d’un couvre-feu de 21h00 à 07h00 du matin à part pour les réveillons du 24 et 31 décembre ;
  • Réouverture des salles de cinéma, théâtres et musées ;
  • Reprise des activités extra-scolaires en intérieur ;
  • Interdiction des rassemblements sur la voie publique.

20 janvier : Nouvelles ouvertures si les conditions sanitaires le permettent

  • Ouverture des salles de sport et des restaurants ;
  • Reprise des cours en présentiel pour les lycées et si les conditions sanitaires se maintiennent reprise des cours en présentiel dans les universités 15 jours plus tard ;
  • Possible réouverture des stations de ski courant janvier.

Les déplacements restent donc interdits au moins jusqu’au 15 décembre sauf sur attestation pour motifs impérieux.

 

Mesures annoncées par le 1er ministre jeudi 26 novembre :

Maintien et renforcement des dispositifs d’aides économiques aux entreprises : Fonds de Solidarité d’Urgence pour les activités qui ne reprendront qu’en janvier :

  • 10 000 € ou 20% du CA de 2019 pour les grandes entreprises

Pour les entreprises non administrativement fermées, comme le tourisme :

  • 10 000 € si le CA est divisé par 2 ou une aide de 15 à 20 % du CA

 Pour les intermittent et extras :

  • Aide de 900 € à compter du 1er novembre et jusqu’en février 2021

Pour les jeunes, plan 1 jeune – 1 solution

  • 20 000 jobs étudiants pour accompagner les étudiants décrocheurs, mis en place avec le CROUS, 10h/sem.
  • Doublement de l’accès à la Garantie Jeune déjà augmentée de 50 000 place en juillet, un nouvel engagement porte à 100 000 places, soit 200 000 en perspective

Jeunes diplômés :

  • Accompagnement par l’APEC et Pole Emploi avec l’attribution d’une allocation de 500 €/mois,
  • Renforcement de l’accompagnement par les missions locales.

 

Fonds de solidarité au titre de la crise sanitaire COVID 19
Comment déposer une demande d’aide exceptionnelle ?

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.