En tant que mouvement associatif d’éducation populaire, partenaire de l’École publique, nous continuons à promouvoir une éducation non formelle et laïque, qui lutte contre les inégalités et les ségrégations sociales et culturelles. L’objectif en est que tous les jeunes apprennent à vivre ensemble, et se préparent à apprendre tout au long de leur vie pour s’inventer un avenir plus solidaire.

Pendant le confinement, toutes les activités de la Ligue de l’Enseignement et du Service Civique ont été suspendues. Aujourd’hui, les missions reprennent et de beaux projets sont en construction pour le mois de septembre.

Notre fédération départementale s’est engagée dans le service civique dès sa création en 2010. Cela fait donc 10 ans que nous travaillons avec nos associations affiliées à l’accueil de volontaires. Il est possible depuis le 11 mai de continuer les missions qui furent suspendues le temps du confinement : les volontaires sont heureux de pouvoir reprendre leurs activités adaptées.

Ainsi, certains ont repris leurs missions, notamment en distanciel. C’est le cas d’une jeune, volontaire au sein des ateliers urbains de Remyco, à Roubaix. En télé mission actuellement, elle créée du contenu pédagogique sur les arts urbains à destination des écoles de la ville et en organise la diffusion.

A la Ferme Pédagogique d’Hazebrouck, les volontaires ont pu reprendre en présentiel, en profitant des nombreux hectares de terrain, qui facilitent la distanciation physique. Ils sont heureux de pouvoir aider de nouveau aux activités de la Ferme Pédagogique.

Ce genre d’exemples montre que le dispositif du service civique sait s’adapter et nous sommes ravis de voir et accompagner des structures qui savent s’ajuster à des contextes difficiles.

Pour le mois de septembre, nous avons commencé à mettre en route de nouvelles missions de Service Civique dans des structures d’accueil diverses : cantine solidaire, association zéro déchets, clubs sportifs, compagnie de théâtre … Autant d’associations qui nous font confiance et avec qui nous auront plaisir à accompagner des jeunes en volontariat pendant plusieurs mois.

Nous sommes toujours ouverts et partants à créer de nouvelles missions de Service Civique pour la rentrée 2020.

Vous prévoyez d’accueillir des volontaires à la rentrée ?
Ne tardez plus de contacter votre référent service civique :
Mathilde Ernst
mernst@ligue59.org

Dans le contexte de reprise progressive des activités du pôle Éducation liée à l’évolution de l’épidémie de Covid-19, la Ligue de l’Enseignement du Nord propose 2 formats adaptés concernant les Formations Civiques et Citoyennes à destination des volontaires Service Civique.

Ainsi, depuis le début du mois de juin et ce jusqu’à la fin du mois de juillet 2020, plusieurs volontaires en fin de missions au Rectorat, au Conseil Départemental du Nord ou au sein d’autres établissements partenaires de la Ligue, pourront être formés en distanciel ou en présentiel sur différentes thématiques telles que la Laïcité, l’Egalité entre les sexes ou encore les Handicaps et le sport.

L’occasion pour les volontaires souvent en fin de mission de service civique d’échanger leurs opinions, leurs représentations et d’apprendre de manière ludique à travers des contenus adaptés et des activités via nos modules en ligne que nous avons adaptés pour l’occasion.

L’objectif ? Enrichir son parcours de volontariat et mieux appréhender les valeurs et les principes qui permettront à chacun d’être acteur afin de construire un avenir plus solidaire, plus durable, et que chacun participe par ses valeurs à faire société.

 

Contact :
Léa Belloche
Chargée de mission Formations Civiques et Citoyennes
fcc@ligue59.org
06.64.57.24.60

Rencontre avec Jean-Paul Delahaye, ancien directeur de l’administration centrale de l’Éducation nationale, membre du Bureau de La Ligue de l’enseignement.

Jean-Paul Delahaye a été nommé DGESCO (Directeur général de l’enseignement scolaire) mercredi 21 novembre 2012. Il a démissionné de ses fonctions fin avril 2014. Il était auparavant conseiller spécial de Vincent Peillon, ministre de l’Éducation nationale depuis mai 2012. Inspecteur général de l’éducation nationale depuis mars 2001, il est diplômé d’un doctorat en sciences de l’éducation.

 

Quelles sont les conséquences du confinement pour les familles les plus pauvres ?

Pour les familles pauvres et leurs enfants, le confinement est une catastrophe. D’abord parce que l’école, on l’oublie quand on ne connaît pas la vie de nos concitoyens pauvres, n’est pas seulement le lieu des apprentissages. L’école est aussi une institution d’aide aux familles, une possibilité de restauration le midi à des prix modiques, un premier recours face aux situations de détresse sociale, un point de médiation entre les familles et les organismes chargés de la politique médicale et sociale, un lieu où s’élaborent des solutions grâce à l’engagement et à la vigilance des personnels de l’éducation nationale. C’est tout cela qui disparaît avec la fermeture des écoles.

Comment la continuité pédagogique accroit les inégalités ?

La continuité pédagogique n’existe pas ou alors très difficilement pour les enfants des pauvres. Les inégalités ne peuvent que s’accroître si on compare la situation des enfants des milieux populaires avec la situation de enfants des classes moyennes ou favorisées qu’on nous montre tous les soirs à la télévision : des parents qui peuvent accompagner le travail personnel de leurs enfants, des enfants à l’aise sur leur tablette ou ordinateur et leur imprimante familiale, qui disposent d’une chambre personnelle et qui peuvent être en contact sans difficulté avec leurs enseignants. Ce n’est pas dans ce monde-là que vivent les pauvres.

Que pensez-vous des vacances apprenantes évoquées par le Ministre de l’éducation nationale ?

Ces séjours peuvent être une réponse à la discontinuité pédagogique dont ont souffert les élèves pendant le confinement. Mais cette réponse ne peut être que construite par les acteurs de terrain, associations et collectivités. Plusieurs conditions doivent donc impérativement être remplies :

  • – que les organisations et mouvements d’éducation populaire, donc la Ligue de l’enseignement, dont c’est la vocation historique soient associés à l’initiative dès le début du processus ;
  • – que le projet soit réellement éducatif avec des apports culturels, sportifs et qu’il ne soit pas uniquement centré sur du soutien scolaire ;
  • – que l’encadrement (enseignants volontaires, éducateurs) soit, sur chaque site retenu, partie prenante du projet de « colonie éducative »;
  • – enfin, que la gratuité (séjour et transport), décidée sur des critères sociaux, soit assurée aux familles les plus démunies. L’argent consacré inutilement au SNU trouverait là une utilisation répondant pleinement aux impératifs du moment.

 

Retrouvez les dernières interventions de Jean Paul DELAHAYE dans la presse :
Le confinement, une catastrophe pour les enfants pauvres
: https://www.liberation.fr/debats/2020/04/01/le-confinement-une-catastrophe-pour-les-enfants-pauvres_1783813
Des « colonies éducatives » ? Chiche ! : https://blogs.mediapart.fr/delahaye-jp/blog/090420/des-colonies-educatives-chiche

Le 29 janvier dernier, le pôle éducation a réalisé une formation ayant comme thème « Quelles pédagogiques pour prévenir les discriminations ? ». Cette formation a été réalisée dans le cadre de l’offre de formation de la Ligue de l’enseignement à destination des enseignants.

Dans le cadre de son action d’association complémentaire de l’École publique, La Ligue de l’enseignement du Nord accompagne les établissements scolaires, et les personnels de l’École qui souhaitent s’engager dans des projets d’éducation à la laïcité, à la citoyenneté, ou encore à la diversité en inscrivant ces actions dans le cadre des différents parcours scolaires.

Le 29 janvier dernier, une vingtaine d’acteurs qui font l’École ont participé à la formation organisée par la Ligue de l’enseignement du Nord dans le cadre de notre partenariat avec CANOPÉ Lille : enseignants-stagiaires, enseignants titulaires, CPE, psychologue, enseignante spécialisée, assistants sociaux…

Au programme de la formation :

  • Un Photolangage philosophique pour les présentations
  • Un cultionary sur les préjugés
  • Un jeu de rôle intitulé « Qui fait quoi ? » sur les stéréotypes
  • Un autre photolangage sur les discriminations, ont rythmé cette après-midi de formation. Le tout, accompagné de points théoriques permettant d’outiller notre public du monde éducatif.

Les autres formations que nous proposons à destination des enseignants et personnels de l’École de l’Académie sont présentés dans notre plaquette : https://www.ligue62.org/wp-content/uploads/2019/09/Guide2019-VersionWeb.pdf

Contact :
Naoufal YAHYAOUI
Chargé de mission Éducation
education@ligue59.org

Les activités de sensibilisation citoyennes et de savoirs de base se poursuivent dans les différentes unités éducatives du département du Nord (Douai, Dunkerque, Lille, Maubeuge, Villeneuve d’Ascq et Sin le Noble).

Chaque semaine, la Ligue de l’enseignement du Nord anime des ateliers débats notamment sous forme de jeux à destination des jeunes mineurs pris en charge par la Protection Judiciaire de la Jeunesse.

L’objectif étant d’apporter aux jeunes les outils pour développer leur esprit critique leur permettant de mieux appréhender les enjeux de notre société, mais aussi d’échanger et de débattre avec eux sur les thèmes de la Laïcité, la Citoyenneté de la Diversité.

Ces activités, ainsi que celles relevant du savoir dit « de base » peuvent s’inscrire dans le processus d’obtention du Certificat de Formation Générale par les jeunes. Ces interventions continuent jusqu’à la fin de l’année scolaire dans le cadre du partenariat entre la Ligue de l’Enseignement du Nord et la Protection Judiciaire de la Jeunesse qui avait été renouvelé en octobre dernier.

Contact :
Hugues JANSSENS
Chargé de mission Éducation Spécialisée

Le projet culturel « Mémoire ouvrière de la Clochette » arrive à son terme.

Florence Rousseau (association Histoires2mémoires) et Cécile Richard (écrivaine) ont établi un plan historique du quartier, des rencontres ont eu lieux avec chacune des communautés représentant les habitants du quartier. Un travail de collectage à permis la réalisation de « portraits de femmes » avec l’aide de l’association « pause café » à Douai.

La Ligue de l’enseignement du Nord accompagne les établissements scolaires, et plus largement les acteurs éducatifs qui souhaitent s’engager dans des projets d’éducation à la laïcité, à la citoyenneté, ou encore à la diversité.  

Faire de la laïcité et de la fraternité, des outils d’éducation pour construire ensemble une société plus juste et respectueuse de la dignité humaine est un des objectifs notamment de l’accompagnement aux projets que peut proposer le service Éducation de la Ligue.

Il s’agit pour nous d’outiller les acteurs éducatifs au travers d’outils mais aussi d’ateliers et d’interventions éducatives donnant sens et visibilité aux actions et projets portés par des équipes dans les structures éducatives du département.

Dans la perspective de la semaine départementale de la Fraternité 2020, nous mettons à disposition un certain nombre d’outils-ressources : des malles thématiques de livres, des expositions, et des vidéos.

Vous trouverez dans le catalogue (Consultez le catalogue) une partie des ressources que nous mettons disposition des partenaires :

  • Des ressources pédagogiques par thématique
  • Un aperçu de la présentation de chacune de ces expositions
  • Des ateliers thématiques proposés par la Ligue

Nous avons fait le choix de la gratuité du prêt des ressources, afin de les rendre accessibles au plus grand nombre.

Néanmoins, dans une démarche de soutien à la vie associative, les structures et les établissements partenaires ont la possibilité de s’affilier à la Fédération du Nord de la Ligue de l’enseignement et ainsi de soutenir notre action.

Contact :
Naoufal YAHYAOUI
Chargé de mission Éducation
education@ligue59.org

Formation autour de la citoyenneté à destination des enseignants à CANOPE Lille

Le 27 novembre 2019, La Ligue de l’enseignement du Nord a réalisé une formation sur la thématique de l’éducation à la citoyenneté à destination d’une quinzaine d’enseignants de l’Académie. Cette formation a été l’occasion pour la Ligue de partager des outils et ressources au service de l’éducation à la citoyenneté.

 

Ce sont au total 14 professeurs et futurs enseignants qui étaient présents afin d’échanger sur la thématique. Le but étant de mettre en situation les participants, pour cela nous avons réalisé un atelier sur l’engagement afin de se mettre dans la dynamique et pouvoir à son tour réalisé un temps à destination des élèves.

Un temps a été consacré à une meilleure connaissance des dispositifs qui permettent l’appropriation progressive par les élèves de leur citoyenneté comme Electeur en Herbe ; ou comme d’autres dispositifs et outils qui favorisent le pouvoir démocratique des associations et le pouvoir d’engagement comme les Juniors Associations.

 

Ces formations sont mises en place dans le cadre de notre partenariat avec Canopé Lille. C’est dans le cadre de ce partenariat que cette année nous proposons à la communauté éducative 3 formations :

  • Posture et pédagogique de la laïcité
  • Outils et ressources au service de la citoyenneté
  • Quelles pédagogiques pour prévenir les discriminations ?

Ces temps de formations permettent de s’emparer des principes et de s’approprier les outils.

Nous vous invitons à redécouvrir notre livret d’accompagnement pédagogique avec nos formations, ateliers et ressources : https://www.ligue62.org/wp-content/uploads/2019/09/Guide2019-VersionWeb.pdf

 

 

Contact :

Cyrielle CIESLA

Chargée de mission – pôle éducation

education@ligue59.org

03-20-14-55-09

Dans le cadre de la campagne « Ensemble pour un pays de lecteurs » initiée par le ministère de l’Éducation nationale, l’association Lire et faire lire a décidé d’organiser des rencontres nationales aux quatre coins de la France : Evian, Rodez, La Rochelle et enfin Lille. Lire et faire lire souhaite aller au plus près des bénévoles et permettre à 1 000 d’entre eux de participer à cet évènement culturel, convivial et formateur. Lire la suite

Soucieuse de garantir la qualité de l’accueil des enfants durant la pause méridienne, la commune de Douai a sollicité la Ligue de l’enseignement – Fédération du Nord pour mener une étude portant sur le fonctionnement de ses restaurants scolaires. Lire la suite