Les parents d’élèves, sont des membres à part entière de la communauté éducative. Dans les écoles, le dialogue avec les enseignants et autres personnels de chaque école et établissement est assuré habituellement par des représentants de parents d’élèves qui participent aux conseils d’école dans le premier degré et aux conseils de classe et d’administration des établissements d’enseignement du second degré.

Nous sommes donc allés à la rencontre de ces parents engagés, particulièrement concernés par le sujet du retour de leurs enfants à l’école.

C’est un papa ronchinois, délégué parent d’élèves, qui a répondu à nos questions.

Maxime, délégué parent d’élève à Ronchin – 19 300 habitants

 

Ligue 59 – Comment percevez-vous la remise en route de l’école, et le déconfinement qui s’enclenche dès lundi ?

Maxime – La situation est inédite et, de fait, anxiogène. Personne ne sait aujourd’hui comment cela va se passer, si c’est la bonne solution ou tout ce qui sera proposée et mis en place pourront être respectés.

Le déconfinement nous laisse percevoir un avant-goût d’un retour du lien social, de pouvoir reprendre cette vie sociale mise de côté avec toutes les restrictions et conditions encore imposées. Le retour à l’école, pour les enfants, est aussi conditionné au suivi du protocole strict et contraignant avec l’angoisse de la contamination pour nos enfants.

Nous vivons un sentiment très ambivalent entre un désir de retrouver nos libertés et la nécessité de se protéger du COVID 19.

 

Ligue 59 – Comment les parents d’élèves y réagissent ?

M – Les parents sont inquiets et anxieux quant à la réouverture des écoles et de la mise en place du protocole. Ils sont, pour certains, dans l’attente de voir comment cela se passe avant de remettre leurs enfants à l’école.

Nous allons essayer de faire des points réguliers avec la direction pour échanger et réfléchir ensemble pour que enfants, parents et personnels pédagogiques puissent vivre au mieux cette situation.

 

Ligue 59 – Sont-ils associés au processus ?

En tant que représentants de parents d’élèves, nous avons communiqué avec les parents par les réseaux sociaux pour recueillir leur sentiment, les inquiétudes ou questionnements.

L’idée était de les faire remonter auprès de la direction de l’école et de la mairie pour préparer le retour.

Un conseil d’école extraordinaire a été mis en place par visioconférence avec les représentants de chaque cycle, de la mairie et des RPE pour évoquer le protocole et échanger.

 

Ligue 59 – Quels sont vos points de vigilance ?

M – Un des premiers points de vigilance concerne la gestion des risques par contamination croisée avec les rassemblements dans la cour, à la pause méridienne, sur des temps collectifs qui ne peuvent pas être autant maîtrisés qu’en classe ; même si cela ne sera sûrement pas évident pour tout le personnel enseignants, ATSEM et périscolaire.

Nous avons aussi évoqué l’importance de la continuité pédagogique à tous et pour tous car il nous semblait important que personne ne soit mis de côté.

La difficulté reste pour les enseignants qui se retrouvent confronter à devoir gérer des apprentissages dans des conditions jamais égalées dans un contexte sanitaire anxiogène.